fbpx
vendredi 22 février 2019

Comptes rendus d'activités

sortie du 4 mai 2016, à Bras

Jusqu'à maintenant c'est en ce Domaine du Peyrourier que nous avons observé le plus grand nombre d'espèces. Aujourd'hui encore qualité et quantité sont au rendez-vous.

Les raisons sont simples : site riche en biotopes variés et gestion respectueuse de l'environnement.

A noter un accueil toujours aussi chaleureux de la part de nos hôtes et la participation de 14 personnes dont une équipe d'animation de l'Ecoferme de la Barre venue apprendre sur le terrain.

Les trois grands ordres : Coleoptera, Hymenoptera et Lepidoptera formeront principalement la liste de 123 relevés taxonomiques. Nous noterons l'abondance du damier de la succise (Euphydryas aurinia), de quelques papillons que nous ne rencontrons pas souvent comme le grand collier argenté (Boloria euphrosyne) ou le céphale (Coenonympha arcania). Présence également d'un insecte que beaucoup de gens adorent : le diablotin (Empusa pennata), découvert par Malika.

Bras 040516 (63)Bras 040516 (34)Bras 040516 (84)Euphydryas aurinia Bras 040516 (5)Diapositive14Diapositive22