samedi 23 juin 2018

Comptes rendus d'activités

Botanique à Saint-Mandrier le 22 février 2018

Nous aurions normalement dû herboriser autour du Fort de Six-Fours ! Mais une battue totalement imprévue pour ce qui nous concerne, était organisée par la Mairie pour chasser les sangliers qui pullulent et perturbent la vie des administrés. Nous fûmes donc priés de déguerpir, ce que nous aurions fait de toute façon!

Nous avons finalement parcouru le sentier des douaniers de Saint-Mandrier, que les régionaux connaissent bien, dans la zone la moins urbanisée, en terrain siliceux, puis nous sommes ensuite passés au Parc de la Méditerranée à Six Fours, sur la langue de basalte.

 

paysages 2

Vue sur le Fort de Six-Fours depuis St-Mandrier

Après quelques mètres sur le sentier des douaniers, au départ de Marégau nous sommes descendus à droite dans la haute falaise, par l’escalier qui plonge dans les grès permiens multicolores, pour y profiter du paysage et observer la végétation caractéristique : Camphorosma monspeliaca, la camphorosmée, Lotus cytisoides, le lotus halophile aux feuilles qui étaient presque crassulescentes, Crithmum maritimum, la petite apiacée aux feuilles également charnues, des rosettes de Sonchus asper ssp glaucescens, aux feuilles très découpées et d’un vert glauque, l’ Euphorbia pithyusa, la petite euphorbe des bords de mer rocheux, Jacobea maritima, la cinéraire. Dans un endroit difficile d’accès, Matthiola incana , la giroflée épanouissait déjà des fleurs blanches.

La végétation le long du sentier est un maquis à pins d’Alep, chênes verts et chênes kermès. Nous y avons vu presque tous les arbustes et arbrisseaux du maquis, buissons de Medicago arborea en fleur, Coronilla juncea, Cistus monspeliensis et Erica scoparia, Calicotome spinosa, Juniperus oxycedrus, Phillyrea angustifolia, Myrtus communis, Rhamnus alaternus, Pistacia lentiscus, et localement Globularia alypum, Staehelina dubia, Phagnalon saxatile, etc.

Dans des zones herbeuses, près de la batterie de la Renardière et au sommet, nous avons trouvé: Sonchus oleraceus et S. tenerrimus, Sonchus bulbosus, dont nous avons extrait un plan pour vérification des tubercules, Carduus pycnocephalus, Tyrimnus leucographus, Senecio vulgare, Iosiris radiata, Pulicaria odora, et Geranium rotondifolium, Malva veneta, Veronica cymbalaria et Veronica persica, Asparagus acutifolius, Galium aparine, Mercurialis annua, Solanum sp, Euphorbia peplus et Euphorbia helioscopa, Cardaria draba, Diplotaxis erucoides, Lepidium graminifolium, Lotus dorycnium, Lamium amplexicaule, Ecballium elaterium, Chenopodium murale, Freesia alba, Arum arisarum et Arum italicum, Urtica membranacea, etc.

Une fois rendus dans le Parc de la Méditerranée à Six-Fours, nous avons trouvé les rares et protégés, Allium chamaemoly, Plantago subulata et Limonium pseudominutum, ainsi qu’Artemisia caerulescens, des Stellaria media qui se détachaient par leur couleur claire dans le reste de la végétation, des restes secs d’ Helichrysum stoechas et quelques rosettes de feuilles attribuées à Arcotheca calendula. Près du bastion, des restes secs parfois en cours de reviviscence d’ Echium italicum, et aussi Matthiola incana, avec présence simultanée des fleurs et des siliques sèches.

Pour télécharger un dossier photographique sur quelques espèces rencontrées, cliquer sur le lien suivant:

 

 

 

 

 

Prochains événements :

27Jui
mercredi 27 juin 2018 09 h 00 - 16 h 00
Sortie entomologie au Beausset
28Jui
jeudi 28 juin 2018 08 h 30 - 17 h 00
Botanique à Cabasse berges de l'Issole
22Sep
samedi 22 septembre 2018 09 h 00 - 12 h 00
Animation à la SSNATV
29Sep
samedi 29 septembre 2018 09 h 00 - 12 h 00
Animation à la SSNATV